31 octobre 2016

Mexico, GP du Mexique...

Rien va va (toujours) plus dans le monde de la F1.

Il y en a un qui depuis qu'il est en F1 accumule les sottises, les betises, les coup dûr et les coups en vache.

Aujourd'hui il fait plus fort encore. il n'obeit pas aux ordres de son Équipe qui lui dit de rendre la place gagnée, en coupant une chicane (formellement interdit)

De plus, par son attitude, il permet à son coéquipier de revenir sur le pilote qui se trouve bloquer derrière lui, et favorise ainsi une lutte qui se termine par un accrochage (sans aucune conséquance) entre ces deux derniers.

Résultats a: Verstappen (ben oui, il ne peut s'agir que de lui) écope de 5" de pénalité, et se voit priver du podium, sur lequel monte Vettel.

Résultats b: Vetttel se voit par la suite prendre 10" de pénalité pour avoir accrocher Ricciardo, et se voit rétrograder à la 5em place.

Résultats c: le classement voit Ricciardo, Verstappen Vettel. Derrière (of course) les deux pilotes Mercedes.

Résultat du résultat: Red-Bull place ses deux voitures devant les deux Ferrari. Peu importe l'ordre.

 

C'est bien là qu'on se rend vraiment compte qu'en F1 aujourd'hui, une seule et unique chose compte; le spectacle, et le petit merdeux de 18 ans, il en donne.

Tout les pilotes et les dirigeants du paddock (sauf bien sûr ceux de Red-Bull) sont d'accord pour le dire. Il exagère, mais il est protéger par ceux qui récoltent les dollars.

J'espère qu'un de ses quatres, Verstappen va causer un super gros crash, avec une dizaine de voitures hors jeu, peut-être que ce jour là les autorités non compétantes de la F1 se décideront à le sanctionner, comme ils ont déjà sanctionner des pilotes qui en avaient fait 10 fois moins que lui.

 

2016_Mexico_resultats

2016_Mexico_classements

 

2016_Mexoco_SF16_H_Vettel

 

2016_Mexoco_SF16_H_Raikkonen

 

.
.
.

 

 

Posté par SireBruno à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 octobre 2016

Austin, GP des Etats-Unis...

Une occasion maqué de reprendre 7 points, au lieu de cela, c'est 3 de perdu sur Red-Bull...

2016-Austin-resultats

2016-Austin-classements

2016-Austin-SF16-T-Vettel

2016-Austin-SF16-T-Raikkonen

 

.
.
.

Posté par SireBruno à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2016

Brawn a longtemps ignoré que Ferrari disposait d’un droit de véto...


2006-Interlagos-R Brawn-podium


19 octobre 2016 - 08h32, par Olivier Ferret 

Dans le livre Total Competition, co-écrit avec l’ancien directeur exécutif de Williams, Adam Parr, Ross Brawn révèle qu’il n’a été mis au courant du droit de véto que possédait Ferrari qu’en 2005. Soit huit années après avoir rejoint la Scuderia.

Ce droit de véto dont dispose Ferrari pour s’opposer à certaines règles n’a été rendu public qu’en 2009 alors que l’équipe italienne en disposait depuis les années 80.

"Je ne savais pas que nous avions un droit de véto à l’époque," dit-il.

Jean Todt dirigeait alors Ferrari. "Nous n’avons jamais utilisé cette possibilité. Et je ne pense pas que Jean pensait à le faire. Nous savions que cela aurait été la mauvaise chose à faire que d’utiliser ce droit de véto," ajoute Brawn.

Ce droit de véto aurait toutefois pu bien servir à Ferrari lorsque la FIA et certaines équipes (chaussées par Michelin) ont décidé d’interdire les changements de pneus en course en 2005, afin de mettre un terme à la domination de Ferrari depuis 5 ans.

Le véto n’a pas été brandi mais il a mené, indirectement, à la débâcle du Grand Prix d’Indianapolis en 2005. Seules 6 voitures chaussées en Bridgestone avaient participé à cette course, les pneus Michelin ne supportant pas les charges dans le "banking".

"Nous nous sentions vraiment lésés par le changement de règles. Alors, dans notre esprit, nous n’avons eu aucune sympathie pour toutes ces équipes qui ont eu un problème (à Indy)," révèle Brawn.

Des compromis avaient été proposés pour que les équipes en Michelin puissent participer à la course, comme une chicane dans le banking. Refusés !

 

.
.
.

Posté par SireBruno à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2016

Ma plus grande erreur s´appelle John Barnard...

13 octobre 2016 - 10h18, par Elisabeth Nay 

2014-Barhein essais prives 2-F14 T-Raikkonen & Piero Ferrariphotothèque perso

 

 

Les résultats décevants de Ferrari donnent matière à réflexion dans le monde de la Formule 1. Beaucoup de personnes, à l´instar de Flavio Briatore (ancien directeur des écuries Benetton et Renault), pensent qu´installer un centre technique en Grande-Bretagne, pays où la majorité des autres écuries sont basées, serait bénéfique.

Mais surtout, il est estimé dangereux que la plupart des personnes clés chez les Rouges soient de nationalité italienne.

Ce n´est pas l´avis de Piero Ferrari, fils du fondateur mythique du Cheval Cabré Enzo Ferrari.

« Ce n´est pas facile de diriger un département composé d´environ 1000 personnes qualifiées. Il y a eu des problèmes d´organisation, mais nous sommes maintenant sur la bonne voie » explique l´homme de 71 ans.

L´héritier a retenu des leçons issues de sa propre expérience.

« Ma plus grande erreur s´appelle John Barnard. C´est moi qui ai convaincu mon père en 1986 de l´engager. Je croyais que nous avions besoin d´un « super-cerveau » venu de l´étranger. Mais Barnard n´a jamais pu s´adapter à notre culture, ça a été une erreur inimaginable, que je regrette encore aujourd´hui. »

« C’est pourquoi je suis d’accord avec Marchionne : nous pouvons retrouver la victoire en restant en phase avec la tradition de Ferrari (en Italie). »

 

.
.
.

 

.
.
.

Posté par SireBruno à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 octobre 2016

Suzuka, GP du Japon...

Nouvelle occasion manquée.

(Vettel retrogradé de 3 places, sur la grille par les autorités, parce qu'il a eu le malheur de toucher Rosberg lors du dernier GP, alors qu'aucune voiture n'avait ni souffert, ni perdue de place ou du temps)

Et Raikkonen (retrogradé de 5 places parce qu'il a changer de boite de vitesse)

2016-Suzuka-resultats

2016-Suzuka-classements

2016-Suzuka-SF16-T-Vettel

2016-Suzuka-SF16-T-Raikkonen

 

.
.
.

Posté par SireBruno à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2016

Sepang, GP de Malaisie...

ça deviens une (mauvaise) habitude cette année, que ce soit de leurs faute ou d'un autre pilote, le résultat reste le même.

Une voiture en moins à l'arrivée.

De plus, avec 43pts de retard sur Red-Bull, je ne vois vraiment pas comment Ferrari pourait terminer sa saison derrière Mercedes.

En ce qui concerne les pilotes, c'est idem. Verstappen frappe à la porte et risque de les passées tout les deux.

 

2016-Sepang-resultats

2016-SEpang-classements

 

2016-Sepang-SF16-T-Raikkonen

2016-Sepang-SF16-T-Vettel

 

.
.
.

 

Posté par SireBruno à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]