2016-Abu Dhabi-Nico Rosberg-World Champion F1



 

"Je fais de la course depuis 25 ans, et devenir champion du monde de Formule 1 était mon rêve. Au travers du travail, de la douleur, des sacrifices, c’était mon but ultime. Je l’ai fait. J’ai franchi ma montagne, j’en suis au sommet et je me sens bien. Mon émotion la plus forte actuellement est une gratitude sans limites pour toutes les personnes qui m’ont soutenu afin que ce rêve se réalise."

"Cette saison, je vous le redis, était très difficile. J’ai progressé dans tous les domaines après la déception des deux saisons précédentes, c’est elle qui a nourri ma motivation. Cela a bien sûr un impact sur les gens que j’aime, c’était un sacrifice fait en famille pour faire passer ce rêve avant tout le reste. Je ne trouverai jamais assez de mots pour remercier ma femme Vivian qui a été incroyable. Elle a compris que cette année était la plus importante, que j’avais l’opportunité d’y parvenir, et a créé un espace autour de moi pour que je puisse retrouver des forces entre chaque course, en s’occupant de notre fille toutes les nuits, s’occupant de tout quand les choses n’allaient pas afin que ce championnat soit la priorité."

"Quand j’ai gagné à Suzuka, le titre était à portée de main et la pression a augmenté, c’est alors que j’ai pensé à arrêter ma carrière si je parvenais à le remporter. Le dimanche matin à Abu Dhabi, je savais que ça pourrait être ma dernière course et c’était très clair dans ma tête avant le départ. Je voulais profiter de chaque moment en sachant que c’était possiblement la dernière fois et j’ai ensuite disputé les 55 tours les plus intenses de ma vie. J’ai pris ma décision lundi soir. Après y avoir réfléchi une journée, je l’ai dit à Vivian et à Georg Nolte, mon manager, puis à Toto."

"La seule chose qui rend la décision difficile est la situation dans laquelle je mets ma famille de course, mais Toto a parfaitement compris. Il a tout de suite compris que ma décision était arrêtée et m’a rassuré. Ma plus grande fierté sera toujours d’avoir gagné le championnat avec ces gens, dans une Flèche d’Argent. Je veux maintenant profiter de l’instant, des prochaines semaines, de revenir sur ma saison et profiter de chacune des expériences qui arrivent. Après cela, je prendrai le virage suivant dans ma vie et je verrai ce qu’elle me réserve."

 

Chapeau Bas Nico

 

.
.
.