Des pilotes extraordinaires

14 juin 2017 - 14h11, par Emmanuel Touzot 

En signant à Montréal la 65e pole de sa carrière, Lewis Hamilton est devenu l’égal d’Ayrton Senna au nombre des départs pris depuis la première place. Au Canada, après une nouvelle performance qualifiée de "Senna-esque", le Britannique a reçu un casque de son idole de la part de la famille Senna.

"J’aime à penser qu’elle était Senna-esque et j’espère maintenant qu’on parlera de Hamilton-esque" avait ajouté le Britannique en recevant son cadeau.

Senna reste dans l’esprit collectif comme supérieur à Hamilton, notamment sur ses performances d’ensemble, mais il faut reconnaître que Lewis Hamilton restera dans l’histoire comme l’un des meilleurs pilotes et surtout, comme l’une des références des décennies 2000 et 2010.

"C’est une évidence" explique Lowe. "Lui et Senna resteront parmi les grands de l’histoire de notre sport. Ces pilotes ont la capacité à sortir un tour extraordinaire, ce qu’on a encore vu chez Lewis au Canada. Il est probable que les simulations de Mercedes n’aient pas été capables d’extraire une telle performance de la voiture".

"Ils pensaient sûrement être battus par Ferrari après les derniers essais libres avant que Lewis ne fasse cette performance. Des pilotes de ce calibre ne peuvent pas le faire tous les samedis mais quand il y a besoin d’une performance extraordinaires, ils sortent un tour et l’on se demande d’où peut venir une telle performance. Lewis fait partie de ces pilotes, tout comme Ayrton en était un".

 

Oui, Hamilton est LE meilleur pilote de cette decenie, pas seulement sur un tour, mais ur la durée d'un Grand Prix.

.
.
.