Des personnalités bien différentes
13 août 2017 - 16h51, par Elisabeth Nay 

Niki Lauda trouve que la personnalité des pilotes a beaucoup changé au fil des ans, et qu’elle n’a rien à voir avec celle de ses rivaux, lorsqu’il pilotait en Formule 1.

Selon le directeur non-exécutif de Mercedes, des "durs à cuire, comme ceux de mon époque, manquent à l’appel sur la grille de départ".

"En fait, la personnalité des pilotes est complètement différente aujourd’hui," ajoute-t-il.

"Nous avons un tout autre genre de gars, celui qui convient à la tendance actuelle. Tout le monde est sur Facebook et Twitter et tout le reste... Selon moi, les gens authentiques ont disparu. Tout le monde crée quelque chose de virtuel autour de sa propre personne de nos jours."

"J’aimerais que nous parlions des vraies personnes. Aujourd’hui, on met en ligne toutes les photos possibles, prises entre la plage et les toilettes. Cela m’énerve."

Malgré ses griefs, le triple champion du monde reconnaît tout de même que pas mal de pilotes actuels le fascinent.

"Hamilton est le meilleur gars possible pour la Formule 1, avec tous ses followers et avec tout ce qu’il fait à côté de la F1. C’est la même chose avec Verstappen, du haut de ses 19 ans, il se moque de tout le monde et choque. Alonso fait partie de ces gars que je respecte. Ou encore Vettel – d’une certaine manière. Certes, il râle constamment, mais c’est un bon gars. Räikkönen, Bottas, en font aussi partie, même s’ils ne parlent pas. Finalement, il y a en a beaucoup qui m’enthousiasment."

 

 

.
.
.