Après la pluie à Hokeinheim, qui prive Ferrari d'une victoire, et d'un possible doublé, c'est à nouveau la pluie (lors des qualifs) qui prive une nouvelle fois  la Scuderia d'une possible victoire..

Mais les Grand Prix sont ainsi fait, et c'est ce que j'aime.

Rien n'est joué, tout peu basculer d'un GP à l'autre.

2018_12_Hongrie

2018_Hungaroring_SF71H_Vettel

2018-Hungaroring-SF71H-Raikkonen

 

.
.
.