Les erreurs du samedi coûtent chère... Très chère.

Sans cette énorme erreur du Stands lors des qualifs, ou l'on a décidé de mettre 3 tours de carburant dans la SF71H de Rakkonen, il serait partit soit en 1ère ligne, soit sur la seconde. Avec la rapidité qu'il a montré durant tout ce week-end, il aurait pu décrocher la Pole.

Et il n'aurait pas été touché par Ricciardo lors de l'envolée d'Hulkenberg.

Maurizio Arrivabene l'a dit: " Le Stand fait quelquefois des erreurs, comme le Pilotes, nous sommes des Hommes, pas des Robots. Mais ces choses ne doivnet plus arriver"

 

 

2018-13-Belgique

2018-Spa Francorchamps-SF71H-Vettel

2018-Spa Francorchamps-SF71H-Raikkonen

 

 

Dimanche Monza...