Nouvelle enième énorme déception.
C'est la troisième fois cette saison, ou Ferrari devait réussir un doublé, et la troisième fois ou il reculent à chaque fois d'une place.
Et la troisième fois qu'Hamilton, (tout surpris) qui l'emporte.

Cette année (qui n'est pas encore terminer) ce résumera sans doute à: "Comment ne pas remporter deux titres mondiaux qui vous sont acquis"

Je ne comprends pas.

Déjà lors des Q3, Ferrari monte des gommes "Ultra" et se rend compte que ce n'est pas assez rapide.
Ils montent les "Hyper" pour le second run, et se place mais 3 et 5.
S'ils auraient monté les "Hyper" tout de suite, ils auraient pu amélioré leurs réglages pour la seconde sortie et se placer plus en avant.
Déjà là c'était compromis.
Et en course, ils stoppent Vettel beaucoup trop tôt. Et lui monte des gommes "Ultra", avec lesquelles il aura de la difficuté en fin de course...

Non, vraiment je ne vois pas et ne comprends pas.

Il reste six GP, mais pour pouvoir revenir sur Hamilton (qui me surprends à chaque week-end) il faudra remporter deux GP sans que le Britannique termine.

Vraiment, je ne vois pas.
À moins, bien sûr, que dieu existe, mais il n'existe pas.
Et puis pourquoi avantagerait-il Vettel aux dépend d'Hamilton!

Hamilton, qui à chaque Grand Prix me surprend, en Q3 et en Course.

Je crois bien que je suis en train de voir le meilleur pilote, qui est entrain de tous les surpassés.

Fangio, Clark, Lauda, Piquet, Prost, Mansell, Senna, Schumacher... oublier, ou presque.

 

 

2018-15-Singapour

2018-Singapour-SF71H-Vettel

2018-Singapour-SF71H-Raikkonen

 

.

 

.

 

.