08 janvier 2019

comunicato Ferrari. . .

2018-01-07-Ferrari

Posté par SireBruno à 03:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 janvier 2019

Buno anno a Tutti

 

1

 

.

.

.

Posté par SireBruno à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2019

Maranello juillet 2005. visite de la Fabbrica.

 

 

2019-1

 

.
.
.

Posté par SireBruno à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 décembre 2018

Meilleurs Voeux...

de J &B foto's.

 

 

Voeux 2019-Le Mont Blanc du Parmelan

 

 

.
.
.

Posté par SireBruno à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 décembre 2018

Niki Lauda...

Ma troisième vie.

C'était pire que le Nurburgring.

La lettre de Vettel m'a émue...

 

48426942_2024097631000816_8135539181070843904_n

 

Forza Niki.

 

 

.
.
.

Posté par SireBruno à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 novembre 2018

Charles Leclerc, en Rouge...

L'an prochain, Jock Clear, actuellement directeur de l'ingénierie chez Ferrari, pourrait devenir l'ingénieur de course de Charles Leclerc. L'objectif est bien sûr d'accompagner le Monégasque pour ce qui sera sa toute première saison en rouge.

Jock Clear aborde-t-il ce nouveau défi avec excitation ou appréhension? On sait que Charles Leclerc sera très attendu dès Melbourne l'an prochain...

"Bien sûr, nous sommes très excités. Nous connaissons Charles depuis un moment maintenant, depuis qu'il fait partie de l'Académie Ferrari. Donc nous ne partons pas à l'aveugle en ce qui le concerne et clairement, lors de sa première saison en F1, il a montré un potentiel formidable. Il a livré des prestations géniales et tout le monde est excité par cette perspective."

"Tout le monde sait aussi quel genre de pression il devra supporter. Ce sera une situation très différente pour lui, mais c'est un défi pour nous aussi. Les gens se demandent souvent s'il est prêt. Eh bien, nous devons être prêts, nous aussi... Ferrari doit être prête pour franchir cette étape. C'est un choix courageux qu'a fait Ferrari et nous en sommes tous heureux. Nous devons être prêts à le soutenir comme il le faut."

"La relation avec Seb sera importante. Il nous faudra la gérer de manière très positive pour s'assurer que l'équipe dans son ensemble progresse - pas simplement Charles ou Seb."

Jock Clear choisit ainsi de mettre la pression aussi sur Ferrari, pour ne pas alourdir encore le poids des responsabilités sur les épaules de Charles Leclerc.

De son côté, Rob Smedley, le directeur de la performance de Williams - il quittera son poste à la fin de l'année -, a vécu la situation qu'aura à dompter Jock Clear. En effet, il fut l'ingénieur de Felipe Massa quand ce dernier débuta chez Ferrari... Quels conseils pourrait-il donner à son Jock Clear?

"C'était une situation assez différente à l'époque! Felipe était lui aussi passé de Sauber à Ferrari. Nous savons tous que dans ce cas, les attentes sont énormes, la pression augmente quand vous progressez sur la grille. En Italie, Ferrari est une religion en soi et donc cela crée son propre lot de soucis, de défis..."

"En 2006... nous avons juste poussé Felipe et lui avons dit de faire le job, de s'y habituer. Et nous avons réalisé très tôt que ça n'allait pas fonctionner. Donc nous avons légèrement changé notre management sur sa voiture au bout de trois courses, pour comprendre quels étaient les problèmes. Nous avons été réactifs pour l'aider à s'intégrer dans ce tout nouvel environnement. Il avait couru en F1, mais pas encore à ce niveau. Mais j'imagine que Ferrari a déjà préparé beaucoup de choses pour être entièrement proactive avec Charles, à commencer par les essais hivernaux et les premières courses. Je pense que Ferrari a été très intelligente dans sa communication. Ils ont dit que Charles était là pour apprendre, pour s'intégrer à l'équipe... Ils ont dit aussi que le futur de Charles ne serait pas décidé par la saison 2019."

"Il a beaucoup de talent, il a un futur brillant devant lui, c'est probablement le plus grand talent que nous avons vu arriver dans ce sport depuis un moment. C'est un plaisir de l'observer. Il le mérite. Si Ferrari gère son arrivée correctement, ce sera un immense succès."

 

 

.

 

.

 

.

Posté par SireBruno à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2018

GP du Mexique, à Mexico...

Beau Grand Prix, avec une superbe course de Sebastian Vettel à l'attaque durant toute l'épreuve, mais...

ça n'a pas uffit pour aller à Interlagos et jouer une nouvelle chance.

Félicitations à Lewis Hamilton, pour sa superbe saison, qui mérite un titre acquis de haute lutte.

Lewis en route pour rejoindre Michael Scumacher ? car à l'heure actuel il figure parmi les trois Grands de la F1.

Max Verstappen qui remporte une magnifique victoire, jaamis inquièté, grimpe sur les plus sommets, et Kimi Raikkonen toujours là.

2018-19-Mexique

2018-Mexico-SF71H-Vettel

2018-Mexico-SF71H-Raikkonen

 

RdV à Interlagos, ou un titre Constructeur et toujours en litige.

.
.
.

Posté par SireBruno à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2018

nouveau garagiste...

Pour me consolé...J'ai trouvé un nouveau garagiste, toutes mains...

 

Villaz-Garagiste toutes Mains

 

.

.

.

Posté par SireBruno à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2018

Kimi Raikkonen lascerà il suo ruolo attuale...

11 Settembre 2018

Scuderia Ferrari comunica che, alla fine della stagione 2018, Kimi Raikkonen lascerà il suo ruolo attuale.

Durante questi anni, Kimi ha dato alla squadra un contributo fondamentale, sia in qualità di pilota, sia per le sue doti umane. Il suo ruolo è stato decisivo per la crescita del team e, al tempo stesso, è sempre stato un grande uomo-squadra.

In qualità di campione del mondo, rimarrà sempre nella storia e nella famiglia della Scuderia. Per tutto questo lo ringraziamo e auguriamo a lui e alla sua famiglia un futuro pieno di soddisfazioni.

2018-Monza-Raikkonen-podium

 

 Le Monegasque Charles Leclerc, sera aux côtés de Sebastien Vettel en 2019.

Kimi, ira deux années chez Sauber-Alfa Romeo, et bouclera la boucle, là ou il avait débuté en 2001.

 

.
.
.

Posté par SireBruno à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2018

de Louis C. Camilieri...

"Encore une fois, nous n'avons pris aucune décision pour le moment. Quand nous aurons pris cette décision, et il n'y a aucun délai, vous serez les deuxièmes, après l'équipe, à savoir. "

"Je connais très bien Kimi. C'est depuis longtemps un bon ami. Quant à prendre une décision, il s'agit d'une décision d'équipe. Dans la mesure où Maurizio Arrivabene est notre directeur d'écurie, c'est en fin de compte à lui que reviendra la prise de décision. Mais nous allons en discuter. Dès que nous saurons, nous vous dirons."

Camilleri souligne toutefois que l'heure n'est plus à opérer de grands changements chez Ferrari, et salue le travail accompli par l'équipe en 2018.

"L'équipe est lancée sur un bel élan. J'en suis heureux. C'est une grande équipe et je ne m'attends à aucun changement majeur. Je caresse l'ambition, comme tout le monde, de gagner les titres."

 

 

C'est ce que j'ai toujours soutenu et dis. Il n'est pas l'heure des changeemnts.

 

.
.
.

Posté par SireBruno à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]