12 juillet 2012

Saison 1982...

11 résultats pris en compte, sur 16 GP.

 

 

1982_Villeneuve_dedicace_d_Enzo

 

1982_1_Afrique_du_Sud

1982_2_Bresil

1982_3_Etats_Unis_Ouest

1982_4_San_Marino

1982_5_Belgique

1982_6_Monaco

1982_7_Etats_Unis_Detroit

1982_8_Canada

1982_9_Hollande

1982_10_Angleterre

1982_11_France

1982_12_Allemagne

1982_13_Autriche

1982_14_Suisse

1982_15_Italie

1982_16_Etats_Unis_Las_Vegas



Kyalami: Gilles Villeneuve/ 126 C2

1982_Kyalami_126_C2_Villeneuve_4

 

Jacarepagua: Villeneuve/ 126 C2

1982_Jacarepagua_126_C2_Villeneuve_4

 

Long Beach: Villeneuve

1982_Long_Beach_126_C2_Villeneuve_course_1

 

Imola: la fracture du Myocarde.

1982_Imola_126_C2_Villeneuve_Pironi_09

1982_Imola_Villeneuve_Pironi_podium_05

 

Zolder: Ultime séance d'essais

1982_Zolder_126_C2_Villeneuve_16

le Dimanche soir, seul un Helico restera sur le circuit.

1982_Villeneuve_elicoptere_1

 

Fiorano 9 Mai:

1982_Fiorano_9_mai_cancello_e_fiori

 

À Niki Lauda "Il ne l'emportera pas au paradis"

1982_Imola_Villeneuve_Lauda

 

Hockeinheim: Pironi/ 126 C2

1982_Hockeinheim_126_C2_Pironi_accident_2

 

Hockeinheim: Patrick Tambay/ 126 C2

1982_Hockeinheim_126_C2_Tambay_2

1982_Hockeinheim_126_C2_Tambay_victoire

 

Monza: Mario Andretti/ 126 C2

1982_Monza_126_C2_Andretti_1

 

Titre constructeur pour la Scuderia, mais sans l'épisode d'Imola, un pilote Ferrari (Gilles Villeneuve, ou Pironi) aurait remporter le titre mondial

.
.
.

 

 

 

Posté par SireBruno à 05:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


09 juillet 2012

Saison 1981...

11 résultats pris en compte, sur 16 GP

Long Beach: Villeneuve/ 126 CK Comprex

1981_Long_Beach_126_CK_Villeneuve_2

1981_1_Etats_Unis_Ouest

1981_2_Bresil

1981_3_Argentine

1981_4_San_Marino

1981_5_Belgique

1981_6_Monaco

1981_7_Espagne

1981_8_France

1981_9_Angleterre

1981_10_Allemagne

1981_11_Autriche

1981_12_Hollande

1981_13_Italie

1981_14_Canada

1981_15_Etats_Unis

 

Monaco: "Jamais un turbo ne gagnera en Principauté". Gilles Ôte le principe.

1981_Monaco_126_CK_Villeneuve_28_Victoire

Jarama: cinq en 1'24

1981_Jarama_126_CK_Villeneuve_Lafitte_Watson_Reutemann_De_Angelis

1981_Villeneuve_casque

.
.
.

 

Posté par SireBruno à 06:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juillet 2012

Saison 1980...

Le Championnat du monde des conducteurs devient le Championnat du monde de F1.

Seuls les cinq meilleurs résultats sur chaque demi saison sont pris en compte.

 

 

Zeltweg: la courbe Bosh, Villeneuve, Ferrari 312T5, un rail et une feuille de papier cigarette

1980_Zeltweg_312_T5_Villeneuve_2

Imola: la courbe Villeneuve est née en 1980, au 5e tour, lorsque le pneu arr de 312T5 déchappe.

1980_Imola_312_T5_Villeneuve_acc_01

1980_Imola_312_T5_Villeneuve_acc_02

1980_Imola_312_T5_Villeneuve_acc_03

1980_Imola_312_T5_Villeneuve_acc_04

1980_Imola_312_T5_Villeneuve_acc_05

1980_Imola_312_T5_Villeneuve_acc_06

1980_Imola_312_T5_Villeneuve_acc_07

1980_Imola_312_T5_Villeneuve_acc_08

1980_Imola_312_T5_Villeneuve_acc_09

1980_Imola_312_T5_Villeneuve_acc_10

1980_Imola_312_T5_Villeneuve_acc_11     1980_Imola_312_T5_Villeneuve_acc_12

Buenos-Aires: Gilles est Jody,

1980_Imola_Villeneuve_Scheckter

 

1980_1_Argentine

1980_2_Bresil

1980_3_Afrique_du_Sud

1980_4_Etats_Unis_Ouest

1980_5_Belgique

1980_6_Monaco

1980_7_France

1980_8_Angleterre

1980_9_Allemagne

1980_10_Autriche

1980_11_Hollande

1980_12_Italie

1980_13_Canada

1980_14_Etats_Unis

 

Watkins Glen: Merci Jody:

1980_Watkins_Glen_312_T5_Scheckter_la_retraite_1

.
.
.

 

 

 

 

Posté par SireBruno à 04:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2012

Sergio Pininfarina, n'est plus...

Un Grand parmi les Grands homme qui ont fait l'histoire de l'automobile, s'est éteint hier. Il est né en septembre 1926 près de Turin.

Il était le fils de Gian Battista, et était (comme son père) lié à Ferrari depuis toujours.

 

1985, Sergio et une... Une de ses plus belles réussite, Testarossa.

Testarossa_Torino_Sergio_Pininfarina

 

Paix à son Âme.

.
.
.

 

Posté par SireBruno à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Saison 1979 de F1...

Seuls les 4 meilleurs résultats de chaque demi-saison sont pris en compte, soit 8 GP sur 15 disputés. Chez les Constructeurs, les points des deux voitures sont pris en compte sur toute la saison.

1979_1_Argentine

1979_2_Bresil

1979_3_Afrique_du_Sud

1979_4_Etats_Unis_Ouest

1979_5_Espagne

1979_6_Belgique

1979_7_Monaco

1979_8_France

1979_9_Angleterre

1979_10_Allemagne

1979_11_Autriche

1979_12_Hollande

1979_13_Italie

1979_14_Canada

1979_15_Etats_Unis

 

Kyalami: Villeneuve, Scheckter/ 312 T4

1979_Kyalami_312_T4_Villeneuve_Scheckter_depart_2

Dijon 1 Juillet 1979:

Si aujourd'hui une telle chose se passait, les deux pilotes seraient suspendus pour le restant de la saison, et peut-être iraient-il en prison

Gilles Villeneuve et René Arnoux

1979_Dijon_312_T4_Villeneuve_depart

1979_Dijon_depart_2

1979_Dijon_312_T4_Villeneuve_2

1979_Dijon_312_T4_Villeneuve_Arnoux

On s'est bien marrer hein!!!

1979_Dijon_Arnoux_Villeneuve_on_s_est_bien_marrer_hein_

Monaco: Scheckter:

1979_Monaco_312_T4_Scheckter_victoire

Zandword: Une roue arr ça se change non!!! la suspension??? aussi

1979_Zandword_312_T4_Villeneuve_15

Le porte moyeux...  faites le pendant que vous changez l'aile arr. Je reste au volant

.
.
.

 

Posté par SireBruno à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 juin 2012

Saison 1978...

14 sur 16

 

Buenos-Aires: Gilles Villeneuve/ 312 T2

1978_Buenos_Aires_312_T2_Villeneuve_2

Jacarepagua: Carlos Reutemann/ 312 T2

1978_Jacarepagua_312_T2_Reutemann_9_victoire

Long Beach: Villeneuve/ 312 T3, lancé vers sa première victoire, mésentente avec Regazzoni/Shadow et c'est la voiture jumelle qui gagne

1978_Long_Beach_312_T3_Villeneuve_7

 

1978_Watkins_Glen_312_T3_Reutemann_1

Brands-Hatch

1978_Brands_Hatch_312_T3_Reutemann_1

Montreal: victoire de Gilles, avec son futur ex-coéquipier et son futur nouveau coéquipier

1978_Montreal_Villeneuve_Reutemann___Scheckter_podium

 

1978_1_Argentine

1978_2_Bresil

1978_3_Afrique_du_Sud

1978_4_Etats_Unis_Ouest

1978_5_Monaco

1978_6_Belgique

1978_7_Espagne

1978_8_Suede

1978_9_France

1978_10_Angleterre

1978_11_Allemagne

1978_12_Autriche

1978_13_Hollande

1978_14_Italie

1978_15_Etats_Unis

1978_16_Canada

.
.
.

 

 

 

Posté par SireBruno à 06:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2012

Saison 1977...

15 sur 17.

Buenos-Aires:  Carlos Reutemann/ 312 T2-77

1977_Buenos_Aires_312_T2_Reutemann_1

Interlagos: Reutemann

1977_Interlagos_312_T2_Reutemann_2

Hockeinheim: Niki Lauda/ 312 T2-77

1977_Hockeinheim_312_T2_Lauda_3

 Monza: Reutemann, Lauda

1977_Monza_312_T2_Reutemann_Lauda

Mosport: un petit nouveau, Gilles Villeneuve/ 312 T2-77

1977_Mosport_312_T2_Villeneuve_3

 

1977_1_Argentine

1977_2_Bresil

1977_3_Afrique_du_Sud

1977_4_Etats_Unis_Ouest

1977_5_Espagne

1977_6_Monaco

1977_7_Belgique

1977_8_Suede

1977_9_France

1977_10_Angleterre

1977_11_Allemagne

1977_12_Autriche

1977_13_Hollande

1977_14_Italie

1977_15_Etats_Unis

1977_16_Canada

1977_17_Japon

.
.
.

 

 

Posté par SireBruno à 05:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2012

Qui l'aurait cru...

Toujours et encore, c'est encore Lui et Eux. Lui c'est le meilleur pilote du moment, (mais ça on le savait depuis longtemps) Fernando Alonso, et Eux, c'est La Scuderia Ferrari, qui, s'ils ne possèdent pas toujours la meilleur voiture, ont à coup sûr les meilleurs hommes.

 

Après un GP fou, comme c'est devenu une habitude cette saison, Alonso ressort vainqueur de ce GP d'Europe disputé à domicile. Après sept GP et sept vainqueurs différants, voilà Alonso qui casse tout et remporte son second GP, et reprend la tête du classemnt provisoire, avec 20 pts d'avance sur son second Webber/Red-Bull. Presque une victoire.

Les grands perdants du jour: Vettel qui était bien partit pour l'emporter, voit sa monture le lâcher après la sortie de la voiture de sécurité, et Hamilton promis à une troisième place qui s'accroche à 1 tour du but. ce qui permets à Raikkonen et Schumacher de monter sur un podium "100%" Ferrari. Schumacher qui a été remplacer par Raikkonen, en 2007 qui a laisser sa place à Alonso, en 2010.

* * * Hier soir, je n'ai entendu aucun bruit dans les rues. Rien de rien, alors ce matin, je me suis dit: "C'est une journée Espagnol qui s'annonce, y a pas de raison, après Samedi, ce sera Dimanche!" Et qu'apprends je ce matin???... Hein! Je vous-Tu le demande!!! Qu'hier soir Alonso avait foutu la trempe aux rogolos de l'équipe de la france en foute.

Y sais vraiment tout faire cet Alonso. Luca Di Montezemolo à bien fait de le recruté.

*** Du coup, j'ai fait un effort surhumain, j'ai regardé les tableaux des C E de foute, et j'ai vu que Dimanche prochain on va. Ils vont avoir droit à Alonso contre Ferrrai cette fois. ça va être dûr-dûr.

2012_Valencia_F2012_Alonso_295_1

2012_Valencia_F2012_Alonso_295_2

2012_Valencia_F2012_Alonso_295_3

 

2012_7_Canada

2012_8_Europe

 

 

Après Montreal et Valencia, 8 Grand Prix ont été disputés, et Alonso reste le seul pilote à les avoir tous terminés, qui plus est dans les points.

_2012_CM

 

F1 - Montezemolo est un homme heureux

Domenicali ne l’est pas moins


25 juin 2012 - 08h55, par D. Thys 

Personne chez Ferrari ne s’attendait à décrocher la victoire hier à Valence et pourtant c’est ce qui est arrivé grâce à Fernando Alonso et grâce à une petite pincée de chance. Cette victoire tendait les bras à Sebastian Vettel, c’est évident, mais personne ne peut nier que Fernando Alonso a fait une course éblouissante hier.

"Ca, c’est la Scuderia Ferrari à son meilleur niveau, celle que tout le monde a envie de voir," commente Luca di Montezemolo, le président du groupe Ferrari. "Fernando a été extraordinaire et il est difficile de trouver les mots pour décrire sa course. Je suis en revanche désolé pour Felipe qui n’a vraiment pas eu de chance. Il était compétitif et je suis persuadé qu’il était capable de signer un bon résultat. L’équipe a encore démontré aujourd’hui qu’elle ne baissait jamais les bras et cela démontre aussi le caractère des gens d’Emilie Romagne qui vivent actuellement des moments particulièrement difficiles après le récent tremblement de terre. Espérons que cette victoire fera naître un sourire sur leurs visages."

"Nous sommes ravis de cette victoire, mais elle ne va pas nous monter à la tête," déclare Stefano Domenicali, le directeur de la Scuderia. "Samedi, nous disions que notre performance en qualification ne reflétait pas notre réelle compétitivité et cette victoire démontre que nous avions raison."

La performance de Felipe Massa est à l’opposé de celle de son équipier, mais le Brésilien a quelques excuses à faire valoir. "C’est dommage pour Felipe qui accumule la malchance. Ce sont d’abord des débris qui ont ruiné l’équilibre de sa monoplace et ensuite c’est la voiture de sécurité qui est intervenue juste après son arrêt au stand et puis il y a eu son accrochage avec Kobayashi. Il avait pourtant bien commencé cette course et il avait tout en main pour signer un bon résultat."

Domenicali n’oublie pas que cette victoire de Fernando Alonso a été facilitée par les soucis techniques survenus sur la voiture de Sebastian Vettel. "Certains de nos adversaires ont eu des soucis techniques et cela doit nous servir à nous rappeler que cet aspect est crucial si on veut gagner. Durant une saison aussi disputée, un abandon se paye très cher. Comme je l’ai déjà dit, ces vingt-cinq points ne doivent pas nous monter à la tête, car nous ne sommes pas encore au niveau souhaité," ajoute le directeur italien.

.
.
.

 

Posté par SireBruno à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Coup au Coeur...

Hier matin en me rendant à Naves-Parmelan pour faire mon pain d ela semaine.

à 6h 30 je passe à Villaz, et Pafff. un grand coup de freins. Bon Dieu!!! mais c'est bien sûr!!! Une FF.

Longueur 4,90 m. largeur: 1,95 m. hauteur:1,38 m. 1.790kg.
Transmission intégrale. Baptisée 4RM.
Freins en céramique Brembo et de suspensions céramiques.

V12 6.3L - 660 ch couple de 683 Nm.

 

2012_VIllaz_FF_182524_01

 

 

elle est là.

.
.
.

Posté par SireBruno à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juin 2012

Saison 1976...

14 résultats pris en compte sur 16.

Lors de cette saison, un scandale sans précédent s'est dérouler à Jarama lors du GP d'Espagne. Ou plutôt 2 mois plus tard.

À l'arrivée du GP d'Espagne les monoplaces sont contrôlées, et la Mc Laren du vainqueur, James Hunt n'est pas règlementaire sur trois points essentiels du règlement technique.

Son aile arrière est trop large, et trop haute de 2cm, de plus, la largeur maxi de la coque est supérieur de 2cm. Résultats, elle est déclassée et Lauda/ Ferrari est déclarer vainqueur.

1976_Jarama_312_T2_Lauda_Hunt_1

Mc Laren fait appel!!! Et deux mois plus tard, le 5 Juillet, la victoire est rendue à James Hunt et sa Mc Laren!!! il  récolte donc 9 points supplémentaire, et l'on en retire 3 à Lauda. C'est la stupeur générale. Douze points changent de mains.

Mais à ce moment là, Lauda à une telle avance au Championnat du Monde!!!... que les autorités mafieuses se disent, que cela ne changera pas grand chose, autant faire durer le suspens le plus longtemps possible.

Mais entre temps, on sait ce qu'il advint à Lauda sur le Nurburgring... Et du coup, les autoritées se ravisent... En rendant à Niki ce qui appartient à Lauda. Sa première place du GP d'Angleterre à Brands-Hatch, (qui s'est dérouler deux semaines plus tôt) ou là aussi on avaient donné la victoire à Hunt, alors qu'il n'aurait pas du prendre le second départ.

Vous me suivez??? C'est pourtant simple.

Au départ du GP à Brands-Hatch les deux Ferrrai s'accrochent, et c'est la pagaille. On stop la course, et un second départ est donner environ 40' plus tard. Mais la Mc Laren de James Hunt se trouve sur la grille, alors qu'elle ne doit pas y être. Le règlement sportif est très clair dans ce cas de figure:

 "Seules les voitures ayant accomplit un tour complet pour rejoindre la grille ont droit de repartir, le mulet n'est pas autorié"

Hunt n'a non seulement pas rejoint sa place sur la grille, mais en plus, il repart avec la voiture de réserve!!!...

Ferrari demande que l'on retire la voiture, mais les organisateurs décident de laisser partir Hunt, pour faire "plaisir" au public Britanique: "À l'issue du GP il sera déclassé si besoin est" dit-on en direction de course.

Hunt remporte le GP. Ferrari fait appel. Mais Hunt n'est pas déclasser. Décidément, la dominatuion de Lauda est sa Ferrari qui dure depuis la saison précédente excède les autorités Britanique.

Lauda reviendra à la compétition 40 jours et deux GP plus tard, à Monza.

1976_Monza_312_T2_Guoghi_Lauda 

Et lors du dernier GP de la saison, au Japon, il abandonne après deux tours, sous une pluie battante. Hunt termine inextremis à la troisième place, ce qui lui permet de remporter le Championnat du monde, avec 2 points d'avance sur Lauda.

1976_Mont_Fuji_312_T2_Lauda_5_c_est_fini

Cherchez l'erreur. Faites faire le calcul à un enfant de 7ans, il vous donnera la solution.

 

1976_1_Bresil

1976_2_Afrique_du_Sud

1976_3_Etats_Unis_Ouest

1976_4_Espagne

1976_5_Belgique

1976_6_Monaco

1976_7_Suede

1976_8_France

1976_9_Angleterre

1976_10_Allemagne

1976_11_Autriche

1976_12_Hollande

 

Long Beach: Pole Victoire, meilleur tout et course en tête pour Clay/ 312 T

1976_Long_Beach_312_T_Regazzoni_5

 

Monza: Carlos Reutemann/ 312 T2, en renfort

1976_Monza_312_T2_Reutemann_3

.
.
.

 

 

1976_13_Italie

1976_14_Canada

1976_15_Etats_Unis

1976_16_Japon

 

 

Posté par SireBruno à 06:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]