22 février 2011

Belle immatriculation. . .

. . . Il a fallut que je m'arrête alors que j'avais le vert, pendant ma séance d'entrainement en vu de mon prochain Marathon d'Annecy.

Mais c'était pour la bonne cause. Il y avait là, en première ligne (normal!!!) une superbe F458 Italia Berlinetta.
Stupenda!

.

2011_Annecy_F458_1

Juste eu le temps de la prendre de face, arrière. . .
2011_Annecy_F458_2

De retourner sur le trottoir, (alors que j'avais le rouge cette fois) et de la voir disparaitre rageusement.

2011_Annecy_F458_3
.
.
.

Posté par SireBruno à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 février 2011

Costa Brava. . .

20 Février 1981: rallye della Costa Brava.

1er Jean-Claude Andruet/Mlle Denise Emmanuelli sur 308 GTB - n° 8 - chassis "19051"

1981_Costa_Brava_308_GTB_Andruet_Emmanuelli_19051

.

Pub!

1981_Aymani_es

Posté par SireBruno à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2011

Sandown parc 1969

16 Février 1969:
Sandown parc à Melbourne (serie Tasman)

Victoire Chris Amon/246 Tasman n° 3  chassis "0008"
1969_Lakeside_246_Tasman_Amon_02

5em Derek Bell/246 Tasman n°4 chassis "0010"
1969_Lakeside_246_Tasman_Bell_01

Oui, juste, erreur de ma part, l'épreuve de Lakeside, s'est dérouler le 2 Février

ou Chris et Derek, réalisent le doublé.

Posté par SireBruno à 08:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 février 2011

San Rosario 1949

13 Février 1949: Copa Acion San Lorenzo à Rosario (Argentine)

1er Giuseppe "Nino" Farina sur 166 F2 "04C"? n° 34

1949_Rosario_166_F2_Farina

Posté par SireBruno à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 février 2011

28 Aout 1983. . .

GP des Pays Bas à Zandword. . .
Quel week-end!!! je m'en souviendrais toujours.
Samedi Arnoux a des problèmes et se trouve sur la 10e ligne , je crois. mais Tambay, lui part en première ligne.

dimanche en place devant ma télé et la TSR.
feu vert: Patrick est tellement bien en première ligne, qu'il décide d'y rester encore un peu et s'élance. . . bien après tout le monde.
Arnoux lui gagne trois places
Et puis, petit à petit, lentement, doucement, mais surement les deux 126 C3 vont revenir à la régulière aux avant postes. le seul gain dont elles ont bénéficier, c'est l'accrochage Piquet/Prost (en tête) qui va leurs permettre de réussir un doublé.
Mais même là, Arnoux qui à ce moment reprenait des demi secondes aux hommes de tête aurait très pu les passer avant le drapeau à damier.

1968_aujourd_hui_mes_GP_tour_par_tour_Zandword_1983_1

1968_aujourd_hui_mes_GP_tour_par_tour_Zandword_1983_2

Posté par SireBruno à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 janvier 2011

F150. . .

C'est le nom de baptème de la nouvelle Monoplace de F1 pur la saison 2011.

Présentation hier matin, à Maranello en présence de tout le grata Ferrari et Fiat, ainsi que des deux pilotes qui en aurant la charge durant la saison, Fernado Alonso et Felipe Massa.
L'Espagnol à fait un rapide roulage l'après midi, pour se rendre compte si tout était ok.

La semaine prochaine rendez vous à Valencia, pour des essais privés auxquels d'autres équipe participeront.

2011_Fiorano_F150_Alonso_288_27_1_a

2011_Fiorano_F150_Alonso_288_27_1_b

2011_Fiorano_F150_Alonso_288_27_1_c

2011_Fiorano_F150_Alonso_288_27_1_d

L'aile arrière ajustable en course par le pilote, comme le prévois le nouveau reglement technique.

2011_Fiorano_F150_Alonso_288_aille_arr_ajustable

Pirelli fait son retour en F1, et chaussera tout le plateau à partir de cette saison. La Scuderia retrouve ainsi son fournisseur sur les voitures officiels depuis les saisons: 1950/ 51/ 52/ 53 /54 et 1957.

Très bonne vue (que je partage) sur la F1 d'aujourd'hui, de la part de Luca di Montezemolo

vendredi 28 janvier 2011 - 17h54, par  Sandrine Bouchard sur: http://motorsport.nextgen-auto.com/               

 

Luca di Montezemolo a profité de la cérémonie de lancement de la Ferrari F150 pour lancer un nouvel appel à la FIA et exposer sa vision de la Formule Un.

« Je pense que nous devons nous concentrer sur trois points fondamentaux », a-t-il expliqué. « Premièrement, la F1 repose beaucoup trop sur l’aérodynamique, qui est l’élément qui fait la différence. Dans les années 1970, le moteur et la mécanique primaient, maintenant c’est l’aérodynamique. Deuxièmement, il est question d’essais. Un sport de si haut niveau ne peut pas continuer avec une limitation des essais aussi absurde. Enfin, le transfert de technologie. La F1 doit être un laboratoire, un centre de recherche avancé de technologies innovantes pour les voitures de demain. Le KERS est très important dans ce contexte. »

L’Italien n’a pas manqué d’aborder la question des coûts en F1 et de s’opposer à un éventuel nivellement par le bas.

« La trame de fond est la question des coûts et de la permanence en F1. La F1 nécessitera toujours des investissements importants. Ceux qui ne peuvent pas les assumer se dirigeront vers d’autres séries. Nous devons continuer à réduire les coûts, mais sans toucher à l’ADN de la F1 », a-t-il déclaré. « Si nous nivelons la performance par le bas, ce n’est pas bon. Et les moteurs ne peuvent pas être tous égaux. Naturellement, les coûts sont fondamentaux, mais nous ne devons pas perdre l’essence du sport. Avec calme et dialogue, nous pouvons améliorer une Formule qui est déjà vraiment extraordinaire aujourd’hui. »

Posté par SireBruno à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2011

Mauro Forghieri

En retard mon cher Mauro, excuse moi.
13 Janvier 1935.

Un des ingénieurs le plus prolifique de toute l'histoire du Sport Automobile.
Le meilleur???
À son époque, il s'occupait des voitures de Sport, des Monoplaces de F1, F2, Canam, des Grand Tourisme. . .
Il faisait office d'ingénieur en chef, à l'Usine, et sur les circuits du monde entier.
Il n'était pas facile à vivre, et Niki Lauda, (qui a eu avec lui ses meilleurs années) disait de lui: "Le fou Génial"

Monza 1964, avec Bandini et Scarfiotti

1966_Monza_Bandini_Scarfiotti_Forghieri

Spa-Francorchamps 1968, la première aile en F1
1968_Spa_312_F1_Forghieri__aile_ar_1

1968_Spa_312_F1_Forghieri__aile_ar_2

 

Toutes ses voitures:
Mauro_Forghieri

 

.
.
.

 

Posté par SireBruno à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 janvier 2011

10 Janvier 1971: 1000 km de Buenos-Aires. . .

Ignazio Giunti perd la vie à la suite d'une folie et d'un manque de maitrise des commissaires sur le circuit.

1971_Buenos_Aires_312_PB_Giunti_1

1971_Buenos_Aires_312_PB_Giunti

12h de Sebring 1970:

1970_71_Giunti

Monza 1970

1970_Monza_312_B_Giunti_3

Engagé chez Ferrari en 1970 et 1971

31/1/70    24 h de Daytona - CM. Sport   
Nino Vaccarella/Ignazio Giunti    512 S Berlinetta    1022    n°26     ac

21/3/70    12 h de Sebring - CM. Sport
    Ignazio Giunti/Nino Vaccarella/M. Andretti    512 S Spider    1026    n°21     1er

12/4/70    Le Mans (essais d'avril)   
Jacky Ickx/Ignazio Giunti/Peter Schetty    512 S Berlinetta    1014    n°5    2em

25/4/70    1000 km de Monza - CM. Sport   
Ignazio Giunti/Nino Vaccarella    512 S Spider    1042    n°3    2em

2/5/70    Targa Florio - CM. Sport (essais)   
Nino Vaccarella/Ignazio Giunti    512 S Spider    1012    n°6T       n.p

3/5/70    Targa Florio - CM. Sport   
Nino Vaccarella/Ignazio Giunti    512 S Spider    1042    n°6     3em    1er class

17/5/70    1000 km de Spa-Francorchamps - CM. Sport   
Ignacio Giunti/Nino Vaccarella    512 S Berlinetta    1026    n°22     4em

31/5/70    1000 km du Nurburgring - CM. Sport   
Ignazio Giunti/Arturo Merzario    512 S Spider    1010    n°57      ab


7/6/70    GP de Belgique - Spa-Francorchamps - CM. F1
    Ignazio Giunti    312 B    002/70    n°28     4em

14/6/70    24 h du Mans - CM. Sport   
Ignazio Giunti/Nino Vaccarella    512 S Berlinetta    1044    n°6    ab

5/7/70    GP de France - Charade - CM. F1
    Ignazio Giunti    312 B    002/70    n°11     11em

11/7/70    6 h de Watkins Glen - CM. Sport   
Mario Andretti/Ignazio Giunti    512 S Spider    1042    n°92     6em     3em class

16/8/70    GP d'Autriche - Zeltweg - CM. F1
    Ignazio Giunti    312 B    002/        n° 14   7em

6/9/70    GP d'Italie - Monza - CM. F1   
Ignazio Giunti    312 B        n°6     ab

13/9/70    500 km d'Imola   
Arturo Merzario/Ignazio Giunti    512 S Spider    1042    n°1    ab

11/10/70    1000 km de Zeltweg  - CM. Sport   
Jacky Ickx/Ignazio Giunti    512 M    1010    n°31      ab

8/11/70    9 h de Kyalami   
Jacky Ickx/Ignazio Giunti    512 M    1010    n°4     1er

10/1/71    1000 km de Buenos-Aires - CM. Sport   
Ignazio Giunti/Arturo Mezario    312 P Boxer    0874/71    n°24      ac-mortel

.
.
.

Posté par SireBruno à 05:22 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

05 janvier 2011

Mes tour par tour. . .

À l'époque ou je faisait mes tour par tour en direct avec, dans une main mon chrono, de l'autre mon stylo et ma planche tour/tour.
Aujourd'hui j'ai arrêté, on a toutes les infos, à chaque passage, mon dernier GP reste le GP d'Espagne à Barcelone en 2006..

sur mes 589 GP, je dois avoir environ 400 tour par tour. Bien sûr lors des 24h du Mans, je ne faisais pas de tour par tour. Je notais les classements heure par heure, quand il y avait un reportage télé, c'est à dire, au départ durant 1 heure environ, puis environ 30/45', sur le coup de 19h, 22h, le matin à vers 9h, puis vers midi, un autre point 1h avant l'arrivé et le drapeau à damiers.

1968_aujourd_hui_mes_GP

Une très grosse émotion, Monza 1970.
Ma première victoire Ferrari, et plus avec mon pilote favori de l'époque. Gianclaudio "Clay Regazzoni.

1968_aujourd_hui_mes_GP_tour_par_tour_1970_Monza

Quand j'étais sur place, j'arrivais à faire mon tour par tour également, entre autres Monaco 1989. (facile! ce jour là, il n'y avait qu'une seule Ferrari, celle de Nigel Mansell. Gerhard Berger s'était brûler les mains 15 jours plus tôt à Imola, à la suite d'une terrible sortie de piste à Tamburello.

Je me souviens très bien de Monaco 1989, car Senna qui avait coller presque 2" à Prost lors des qualifs, avait eu du mal en début de course. Prost est rester coller sous son aile arrière durant une bonne dizaine de tour. Quinze même d'après ce que je vois. et Puis il l'a lacher petit à petit pour li coller jusqu''à 54" !!! cinquante quatre secondes.

Ce n'est que le mercredi suivant en lisant Auto Sprint que j'ai appris ce qui s'était passer. Senna avait eu en début de course de gros ennuis de freins. La logique aurait voulu que  Prost arrive à le passer. "Mais pas question de lui montrer que j'avais des problèmes, sinon, il en aurait profiter" déclara le Brésilien. "Alors j'ai donner tout ce que j'ai pu, en conduisant à la limite de me s possibilités et celle de ma voiture, pour qu'il ne s'aperçoive de rien. Heureusement pour moi, les problèmes ont disparus après une quinzaine de tours. Je n'aurais pas pu amener la voiture à l'arrivée dans ses conditions"

Vind'Zou!!! Ayrton Senna da Silva c'était ça aussi.

1968_aujourd_hui_mes_GP_tour_par_tour_1989_Monaco

.
.
.

Posté par SireBruno à 06:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

31 décembre 2010

Meilleurs voeux. . .

Voeux_Ferrariste_2011

Et ne soyez pas trop sage.
.
.
.

Posté par SireBruno à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]